Editorial

Le dépistage du cancer colorectal

12 06 2014-11-06 2014

Le cancer colorectal est le 3ème cancer le plus fréquent et le 2ème cancer le plus meurtrier, c'est pourquoi son dépistage est primordial. Cela impose donc un diagnostic précoce, puisque pris en charge à temps, il représente 90% de guérison.
En 1995 je débutais ma spécialité et le cancer colorectal représentait 22 000 nouveaux cas par an.

Nouvelle donne en 2013/2014 
 

42 000 Nouveaux cas
17 500 décès par an
52% sont des hommes
3ème cancer le plus fréquent
2ème cancer le plus meurtrier

Plus que jamais vous devez organiser votre DEPISTAGE car nous ne sommes pas tous exposés au même risque de developper un cancer colorectal.

Quel est votre risque ?

1. Risque moyen ( 80% des cas de cancer )

Vous avez entre 50 et 74 ans et
  • pas d'antécédent de cancer colorectal dans la famille
  • pas d'antécendent personnel d'ADENOME
  • pas de symptome
  • Vous devez faire un test Hémoccult tous les 2 ans.
    Soyez attentif entre 2 tests: s'alerter et consulter si : sang dans les selles, douleur nouvelle, transit inhabituel...

DEPISTAGE : Rechercher une maladie avant tout symtôme.
ADENOME : Tumeur bénigne développée à partir de cellules glandulaires, risque de dégénérer au fil du temps en cancer.


2. Risque élevé ( 4 à 10 fois plus de risque )

Pour raisons personnelles Antécédent de cancer colorectal; d'adénome
Antécédent de maladie inflammatoire : Maladie de Crohn ou Rectocolite Hémoragique évoluant depuis de plus de dix ans et dont l'atteinte est étendue à tous le colon
 
Pour raisons familiales 1 cancer colorectal apparu avant l'âge de 65 ans chez un parent au 1er degré
2 parents victimes de cancer colorectal quelque soit la parenté et l'âge au moment du diagnostic
un antécédent d'adénome chez un parent au premier degré, de taille  supérieure à 1 cm, apparu avant l'âge de 65 ans

Alors vous devrez faire une coloscopie
 
Quand commencer ? 10 ans avant l'âge du 1er cas survenu dans la famille
A quel rythme ? Tous les 5 ans en général
Jusqu'à quel âge ? 75 ans

Parent 1er degré : Père, mère, frère, soeur, enfant

3. Risque très élevé

Vous avez une prédisposition génétique    Exemple : Polypose Adénomateuse Familiale, syndrome de Lynch.
 
A évoquer si Au moins trois cas dans la même famille
1 cancer colorectal (parent 1er degré ou 2 cancers colorectal autre parenté)
2 générations successives
le plus jeune cas avant 50 ans

Vous devrez faire
 
une consultation d'oncogénétique
des coloscopies en commençant à l'adolescence, avec technique coloration, tous les 2 ans

Prédisposition génétique : mutation d'un gène qui favorise la survenue de cancer colorectal

Test Hémoccult

C'est un test immunologique pour détecter du sang non visible à l'oeil nu.
C'est l'outil de dépistage organisé du cancer colorectal.

Quel est son principe ?

La mise en évidence du sang occulte impose une coloscopie et cela permet de faire un diagnostic précoce : baisse de la mortalité due au cancer colorectal évalué à 30% à 10 ans.

Pour cela le taux de participation doit être maximum (plus de 60%), en cas de positivité il faut faire sa coloscopie ce qui est réalisé dans 85 à 90% des cas.
En 2012/2013 sur 18 millions de français concernés, seulement 31% ont fait le test. On est en droit de se poser la question de savoir si ce test est rentable.
Aussi il a été étudié la possibilité de faire une coloscopie chez tous les patients à 50 ans. Les résultats sont interressants: la mortalité du cancer du colon évalué à 10 ans est diminué de 70%!!!
Peut etre dans un avenir proche proposera-t-on de faire une coloscopie à tous le monde? Le problème est ici le cout économique de ce dépistage. On pourrait éviter par cet examen systématique 150000 cancers colo rectaux...


En attendant :
IL FAUT DONC MIEUX FAIRE ! PARTICIPER AU DEPISTAGE, PARLEZ EN AVEC VOTRE MEDECIN OU GASTROENTEROLOGUE